SANTE VISUELLE & BIEN ETRE

Les 7 règles d’or de la vision sur écran

1 Commentaire 21 mai 2010

Vous êtes épuisé à la fin d’une journée passée devant votre ordinateur ? Victime de la tendinite de la souris, d’un mal de dos ou de l’épuisement dû à une session trop longue devant votre  écran ?

Le coupable ? On a vite fait d’incriminer l’outil. L’ordinateur, cet objet phare du monde moderne, serait-il mauvais pour la santé et le bien-être ? Pas si sûr. Avant de tirer une conclusion trop hâtive, il faut se poser une question supplémentaire. Quand les enfants apprennent à lire et à écrire, que fait-on ? on commence par vérifier qu’ils voient correctement.

Un apprentissage à faire…

Souvent, le moment de l’apprentissage est celui où on détecte myopies et autres défauts de la vision, et qu’on les corrige. A l’école, les enfants apprennent aussi à s’asseoir devant leur pupitre, à tenir le stylo, et à se tenir par rapport à la feuille. Un apprentissage long, lors des premières années de la vie.

Aujourd’hui, on passe de plus en plus de temps assis devant son ordinateur, et pourtant, on n’a jamais appris comment s’asseoir, à quelle distance de l’écran, dans quelle position et avec quelle inclinaison les bras doivent être posés. Et on ne sait pas non plus adapter sa vision, son regard, à ce nouvel outil.

Voici quelques règles simples et quelques outils pas chers qui peuvent aider à très vite se sentir mieux…

Les 7 règles d’Or du confort visuel sur écran :

1 : Faites un examen de vue. Après plusieurs heures devant l’écran, le moindre défaut visuel mal corrigé peut provoquer une forte gêne. Consultez régulièrement votre ophtalmologiste, faites corriger votre vue, … et portez vos lunettes!

2 : Soignez l’éclairage. Une lumière trop vive est une source de gêne. La lumière ambiante ne doit pas être excessive. Le niveau de lumière idéal pour la lecture ou le travail sur écran est moindre que celui exigé pour un travail d’écriture ou de bureau. Filtrez la lumière extérieure (rideau, stores). Eloignez l’écran des fenêtres.

3 : Eliminez les reflets. La réverbération sur le bureau, le sol, les murs, et les reflets sur l’écran même altèrent le contraste visuel. Essayez d’éliminer les sources de lumière à l’origine de ces reflets. Utilisez une protection antireflet.

4 : Réglez votre écran. Regardez cette page et observez le fond blanc. S’il semble « éclairé » comme une lampe, baissez la luminosité. Si le fond parait gris et terne, il faut peut-être monter la luminosité. Attention de bien régler la taille des caractères.

5 : Clignez des yeux. Des études montrent que nous clignons 5 fois moins des yeux devant l’écran. Conséquence : le film de larme qui couvre et lubrifie la cornée s’évapore sans se renouveler. D’où l’apparition d’une sensation de « brûlures des yeux » ou d’oeil rouge » après plusieurs heures devant l’écran. Faites des pauses régulières et pensez à cligner des yeux. En cas de sensibilité extrême, demandez un test de larme à votre ophtalmologiste.

6 : Faites des pauses. Les muscles de vos yeux et de votre corps ont besoin de se détendre. Faites des pauses régulières. Profitez en pour vous lever, marcher, respirer par le ventre et regarder des objets éloignés. Bougez et détendez vos épaules, bras, jambes, votre cou et votre dos.

7 : Aménagez votre poste de travail. Si vous regardez alternativement écran et documents écrits, placez les documents sur un pupitre installé à coté de l’écran. Utilisez une lampe qui éclaire les documents sans éclairer ni l’écran ni vos yeux. Réglez correctement la hauteur et l’inclinaison de votre écran et de votre chaise. La position de l’écran ne doit pas contraindre vos yeux à regarder « vers le haut ».

L’avis du Dr J.B. ROTTIER, Ophtalmologiste, Président du Syndicat National des Ophtalmologistes de France

« La vision sur écran, surtout si elle  prolongée, est une tâche très exigeante pour le système visuel qui n’a pas été conçu pour subir une contrainte si importante. Si elle dure plusieurs heures, elle est toujours fatigante. D’où l’importance d’une correction optique parfaite, d’une convergence de bonne amplitude et d’un suivi régulier par son ophtalmologiste »

En savoir plus

Vos Commentaires

1 commentaire

  1. lunette loupe dit :

    Merci pour cet article. Cela faisait quelques temps que je cherchais un post sur ce sujet précis que je ne trouvais pas. J’espère que ce ne sera pas le dernier et je reviendrai régulièrement vérifier vos mises à jour. D’ailleurs, est-ce que quelqu’un pourrait m’indiquer d’autres sources sur ce thème? Merci d’avance…


Share your view

Poster un commentaire

© 2018 Blog Confortvisuel. Propulsé par WordPress.

Daily Edition Theme par WooThemes - Premium WordPress Themes